En moyenne, un Français jette chaque année 573 kilos de déchets, envoyés à l’incinération. Pour réduire votre impact environnemental: consommez différemment en privilégiant le vrac ou le réemploi, triez, recyclez, compostez vos déchets organiques...

Le zéro déchet chez soi: conseils et gestes simples

Comme Annie, qui a été 6 mois bénévole à la Maison du Zéro Déchet (Paris 19e), ou Audrey, engagée dans le Défi Familles Zéro déchet:

  • faites vous-même votre produit à lessive ou vos savons,
  • remplacez les produits d'entretien industriels par des produits maison comme le "cake vaisselle"», un mélange de coquilles d’oeufs, de cristaux de soude et d’acide citrique (celui du citron) pour la vaisselle et tout l’entretien de la cuisine et de la salle de bain,
  • utilisez des tawashis, des éponges tricotées avec des chutes de laine ou de tissu,
  • fabriquez vos cosmétiques,
  • confectionnez des sacs-cabats à base de vieux t-shirts,
  • emballez vos cadeaux avec des tissus afin d’éviter le gaspillage de papier,
  • apprenez à réparer votre vélo, vos vêtements,
  • donnez vos objets inutiles, vêtements que vous ne portez plus, etc. à des associations ou sur la plateforme Villejuif écosolidaire.

Des commerçants Zéro déchet

Plus de 30 commerçants ont signé la charte Zéro déchet (voir la liste)

Cette charte d’engagement volontaire vise notamment à:

  • limiter les emballages,
  • supprimer les tickets,
  • proposer des contenants réutilisables ou compostables,
  • proposer un système d’achat en vrac ou de consigne,
  • proposer des services de location ou réparation, etc.

Vous souhaitez adhérer à la charte Commerçant Zéro déchet ? Envoyez un mail

Compostez!

30% de nos ordures ménagères correspondent à des déchets organiques compostables, soit environ 100 kilos par an et par habitant. Ces déchets sont particulièrement polluants car constitués à 90% d’eau et donc difficiles à brûler. Vos épluchures peuvent pourtant contribuer à créer du compost, un engrais naturel de grande qualité.

A la maison ou dans son immeuble

  • Vous avez un espace extérieur (jardin, terrasse):Installez un composteur individuel.
    Le Territoire Grand Orly Seine Bièvre propose des composteurs individuels à prix réduits et une courte formation d’une heure pour les particuliers qui souhaitent se lancer à l’échelle de leur pavillon ou au sein de leur résidence, avec d’autres copropriétaires ou locataires volontaires.
    En savoir plus
     
  • Vous n'avez pas d'espace extérieur:
    - Achetez un lombricomposteur. En plus de diminuer les déchets incinérés, ils fournissent un très bon terreau et peuvent être installés à l'intérieur, sans odeur.
    - Faites installer un composteur collectif en pied d'immeuble: inscrivez-vous en ligne.

Besoin de matière sèche pour votre composteur ?
Des feuilles et du broyat sont à votre disposition en accès libre. au bout de l’avenue de l’Epi d’Or, vers l’entrée des jarins familiaux.

Des composteurs de quartier

La Ville installe des composteurs de quartier dans les parcs et squares

Ils permettent d’apprendre à composter et de valoriser ses déchets en contribuant à produire un compost de bonne qualité, tout en valorisant le lien social au sein de l'immeuble ou du quartier.

Le compostage se fait dans 3 bacs: un pour la matière sèche (broyat de branchage, etc.) et deux correspondant à différents cycles de décomposition des déchets.
Ces composteurs collectifs s'appuient sur des "référents", des habitants formés qui peuvent ainsi guider les habitants qui souhaitent se lancer. Ils ajoutent la matière sèche, brassent le compost et sont ainsi les garants de l’équilibre du compost.

Les composteurs permettent également d’échanger avec les gardiens et jardiniers des parcs, qui assurent un apport régulier de déchets verts...

  • Pour utiliser un de ces composteurs près de chez vous contactez-nous par mail.

Idées reçues:

"Le compostage créée des nuisances olfactives"
Les bacs sont fermés et les épluchures en décomposition mélangées à de la matière sèche (feuilles...)

"Les bacs de compost attirent des animaux nuisibles comme certains rongeurs (rats)"
Ce sont essentiellement des insectes qui se nourrissent des végétaux en décomposition. Les bas sont entretenus et nettoyés régulièrement.

Aller en haut de page