En moyenne, un Français jette chaque année 573 kilos de déchets, envoyés à l’incinération.
Consommer différemment en privilégiant le vrac ou le réemploi, trier mieux, recycler plus, composter ses déchets organiques : autant de manières de contribuer à réduire son impact environnemental.

Le zéro déchet chez soi: conseils et gestes simples

Comme Annie, qui a été 6 mois bénévole à la Maison du Zéro Déchet (Paris 19e), ou Audrey, engagée dans le Défi Familles Zéro déchet:

  • faites vous-même votre produit à lessive ou vos savons,
  • remplacez les produits d'entretien industriels par des produits maison comme le "cake vaisselle"», un mélange de coquilles d’oeufs, de cristaux de soude et d’acide citrique (celui du citron) pour la vaisselle et tout l’entretien de la cuisine et de la salle de bain,
  • utilisez des tawashis, des éponges tricotées avec des chutes de laine ou de tissu,
  • fabriquez vos cosmétiques,
  • confectionnez des sacs-cabats à base de vieux t-shirts,
  • emballez vos cadeaux avec des tissus afin d’éviter le gaspillage de papier,
  • apprenez à réparer votre vélo, vos vêtements,
  • donnez vos objets inutiles, vêtements que vous ne portez plus, etc. à des associations ou sur la plateforme Villejuif écosolidaire.

Défi Famille Zéro déchet

Tri, compostage, récup’: le Défi Famille Zéro déchet vous aide à appliquer ces gestes au quotidien.
Objectif ? Réduire sa production de déchets ménagers de moitié!

Le principe de ce défi est très simple: appliquer les bonnes pratiques en matière de tri, de compostage, de récupération ou d’achat, et constater, par une pesée régulière, la diminution de ses déchets.
Le défi a lieu sur une période d’environ 6 mois, et afin de rendre l’expérience ludique et conviviale, la Ville organise avec plusieurs acteurs locaux et associatifs des ateliers et des rencontres avec les 52 familles participantes.

Le Défi famille Zéro déchet est organisé par la Ville de Villejuif et l'association partenaire Quatraire (email).

Des commerçants Zéro déchet

Les premiers commerçants Villejuif Zéro déchet ont signé une charte d’engagement volontaire qui vise, par exemple, à:

  • limiter les emballages,
  • supprimer les tickets,
  • proposer des contenants réutilisables ou compostables,
  • proposer un système d’achat en vrac ou de consigne,
  • proposer des services de location ou réparation, etc.

Vous souhaitez adhérer à la charte Commerçant Zéro déchet ? Envoyez un mail à developpementdurable@villejuif.fr

Déjà 26 commerçants Zéro déchet:

  • Librairie Points Communs, 30 rue Georges Lebigot
  • Agora Librairie, 46 rue Jean Jaurès
  • Keskongout' - Caviste, 55 rue Jean Jaurès
  • Primeur Ethique, 73 rue Jean Jaurès
  • Les Vergers de Villejuif - Primeur bio, 36 rue Georges le Bigot
  • Boulangerie Georges, 7 rue Georges Lebigot
  • Boulangerie L'escale 94, 42 avenue de Paris
  • Boulangerie La Nougatine, 17 rue Marcel Grosmenil
  • Boulangerie Les croustillants de Villejuif, 41 avenue Paul Vaillant-Couturier
     
  • Restaurant New Mac Chic, 30 rue Marcel Grosmenil
  • Restaurant Pastavino, 13 rue Georges Lebigot
  • Restaurant La Pause, 11 rue Lebigot
  • Restauration rapideAPS YOU22, 22 bis rue Jean Jaurès
  • Restauration rapideLa gourmandise, 79 rue Jean Jaurès
  • Restaurant Le tassili, 85 rue Jean Jaurès
     
  • Aunaturel - Produits naturels et bio, 52 rue Jean Jaurès
  • L'adresse créative - Association de créateurs, 26 rue Georges Lebigot
  • Mayadesmarques - chaussures / prêt-à-porter, 68 et 83 rue Jean Jaurès
  • Artisan Bijouterie Métaux précieux CHEP SARL, 15 rue Georges Lebigot
  • Cordonnerie MK, 28 rue Jean Jaurès
     
  • Pharmacie du Soleil, 71 avenue de Paris
  • Pharmacie de la Pépinière, 45 Avenue Paul Vaillant-Couturier
  • Pharmacie des Ecoles, 22 bis rue Jean Jaurès
     
  • AXA Assurance
  • AD94 / Les experts - électromenager/TV, 77 rue Jean Jaurès

Composter

On estime que 30% de nos ordures ménagères correspondent à des déchets organiques et donc compostables.
Nos épluchures pourraient contribuer à créer du compost : un engrais naturel de grande qualité.

Le Territoire Grand Orly Seine Bièvre propose des composteurs individuels à prix réduits et une courte formation d’une heure pour les particuliers qui souhaitent se lancer à l’échelle de leur pavillon ou au sein de leur résidence, avec d’autres copropriétaires ou locataires volontaires. 18 composteurs en pieds d’immeubles et 15 dans des groupes scolaires ont ainsi déjà été installés.

Présent lors de la réunion publique du 9 octobre, Damien Houbron, maître-composteur accompagne des collectifs de résidents ou des écoles et centres de loisirs de la ville.

Des composteurs de quartier

En complément de ces initiatives individuelles, la Ville propose d’installer des composteurs de quartier : un bac de proximité qui permet de s’exercer sans pour autant acheter immédiatement un composteur individuel ou pour l’immeuble.
L’objectif est d’apprendre à composter et d’avoir la satisfaction d’avoir valorisé ses déchets en contribuant à produire un compost de bonne qualité, tout en valorisant le lien social au sein de l'immeuble ou du quartier.

Les 3 premiers bacs seront installés dans le quartier des Guipons: un pour la matière sèche (broyat de branchage, etc.) et deux correspondant à différents cycles de décomposition des déchets.

Afin d'éviter qu'il ne soit rempli trop ou que les consignes ne soient pas respectées, ce 1er composteur ne sera pas en libre-accès mais s'appuiera sur des "référents", des habitants motivés pour être formés toute une journée, et qui pourront ainsi guider les habitants qui souhaitent se lancer. Ils ajoutent la matière sèche, brassent le compost et sont ainsi les garants de l’équilibre du compost, grâce à un code leur permettant d’ouvrir les bacs pour jeter les déchets organiques

Les composteurs, installés dans les parcs, permettent d’échanger également avec les gardiens et jardiniers des parcs, qui assurent un apport régulier de déchets verts...

Idées reçues:
Le compostage créée des nuisances olfactives: les bacs sont fermés et les épluchures en décomposition mélangées à de la matière sèche (feuilles...)
Les bacs de compost attirent des animaux nuisibles comme certains rongeurs (rats): ce sont essentiellement des insectes qui se nourrissent des végétaux en décomposition. Les bas sont entretenus et nettoyés régulièrement.

Aller en haut de page