Poste de Police Municipale et Centre de Supervision Urbain
29 rue Georges Le Bigot (situer sur le plan)
01 86 93 33 30 - police-municipale@villejuif.fr

  • Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h
  • Le samedi de 9h à 12h

Une Police municipale de proximité

La Police municipale est une police de proximité, présente sur le terrain tous les jours de 8h à 20h pour assurer des missions de prévention, de sécurisation, de tranquillité publique, de sécurité et de salubrité publiques, et pour traiter les infractions constatées.

La Police municipale ne se substitue en aucun cas à la Police nationale, avec laquelle elle intervient en pleine coordination avec la Police Nationale : elle ne prend pas les dépôts de plainte (vous pouvez vous rendre au commissariat de police de Villejuif, rue Henri-Luisette, de 9h à 18h les jours ouvrés) et ne mène pas d’enquêtes.

Les policiers municipaux accomplissent des missions de proximité, de surveillance de l’espace public, de prévention et d’assistance aux personnes. La Loi encadre les prérogatives de police que peuvent assurer les policiers municipaux, sous l’autorité du Maire :

  • Police administrative : les policiers municipaux exécutent les tâches que leur confie le Maire en matière de prévention et de surveillance du bon ordre, de tranquillité, de sécurité et de salubrité publiques. Dans ce cadre, ils appliquent les arrêtés de police du Maire, comme, par exemple, ceux liés à la vente et consommation d’alcool en soirée.
  • Police judiciaire : les policiers municipaux doivent constater et rendre compte à leur hiérarchie et aux officiers de police judiciaire, de toute infraction dont ils auraient connaissance.

Quels moyens pour la Police Municipale?

Créées en 2016, la Direction de la Sécurité, Prévention et Médiation et la Police Municipale voient leurs effectifs et moyens s'étoffer progressivement pour assurer leur mission de surveillance de Villejuif et garantir la sécurité des habitants.

Les recrutements en cours vont permettre d'atteindre un effectif de 40 agents et d'assurer un fonctionnement 7j/7 de 8h à 3h du matin :

  • Pôle d’Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) assurant des missions de surveillance du stationnement et d’encadrement des événements publics
  • 6 opérateurs affectés à l'analyse des images des caméras de vidéoprotection
  • Accueil des administrés 6 j/7 au Poste de Police municipale
  • Lutte contre les mauvais usages de l’espace public (stationnement gênant et abusif, respect du code de la route, dépôts sauvages d’ordures, etc.)
  • Sécurisation des espaces publics, des manifestations et des bâtiments municipaux
  • Opérations Tranquillité Vacances
  • Lutte contre les regroupements sur l’espace public et l’occupation des parties communes
  • Tapages nocturnes, respect des horaires de fermeture des commerces et de l’interdiction de vente d’alcool après 22 heures
  • Sécurisation des derniers transports
  • Sensibiliation et actions pédagogiques auprès des enfants

Des équipements en adéquation avec les missions :

  • 4 véhicules motorisés
  • Une brigade cycliste (6 VTT)
  • Une brigade de nuit
  • Une brigade cynophile (6 chiens)
  • Les agents de Police sont désormais armés et équipés d'équipements de proetction et de caméras piétons pour filmer leurs interventions.

La déclinaison des missions de proximité des policiers en un programme d’actions est définie dans le Diagnostic local de la sécurité et la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (STSPD) 2016-2018.

Vidéoprotection et Centre de Supervision Urbain

La vidéoprotection est déployée progressivement dans Villejuif.
Après les groupes scolaires Jean-Vilar et Robert-Lebon, le déploiement des caméras se poursuit dans les autres équipements de la Ville ainsi que sur les espaces publics, avec 26 caméras installées en 2018. pour son plan de déploiement pluriannuel, la Ville a obtenu de la Région Île-de-France 100.000€ dans le cadre du Bouclier de sécurité. Une subvention de l’état pourrait également contribuer au financement de ce dispositif.

Engagement municipal, la vidéoprotection est un outil de protection des bâtiments publics et des habitants mais elle contribue aussi à :

  • rassurer les administrés,
  • dissuader et identifier les auteurs d’infractions
  • améliorer la réactivité en cas, par exemple, d’accident.
  • réguler des flux de transport,
  • constater des infractions aux règles de la circulation,
  • prévenir des atteintes à la sécurité des personnes et des biens dans des lieux particulièrement exposés à des risques d’agression, de vol ou de trafic de stupéfiants,
  • prévenir des actes de terrorisme.

En novembre 2018 a été inauguré le Centre de Supervision Urbain (CSU) au sein du poste de Police Municipale.

Il a pour mission d'analyser les images issues des caméras de vidéo-protection.
Le CSU est à la fois un outil de prévention et de dissuasion de la délinquance et un outil d’investigation pour la Police nationale.

Aller en haut de page