En cette période de confinement, la lutte contre les violences faites aux femmes et les violences intra-familiales est plus que jamais une priorité.

Vous êtes témoin ou victime de violences conjugales ou familiales ?

En cas d'urgence : Appelez le 17 Police Secours ou envoyez un SMS au 114.

Les structures du Val-de-Marne sont opérationnelles : 

  • Dans le Val-de-Marne, tous les dispositifs d'accompagnement des femmes victimes de violences se sont adaptés et fonctionnent pendant la période de confinement.
  • Le dépôt de plainte est possible dans tous les commissariats du Val-de-Marne.
  • Le dispositif "Téléphone Grave Danger - TGD" mis en place par le parquet de Créteil et la remise d'un téléphone restent opérationnels et continue à permettre une intervention rapide des forces de l'ordre en cas de danger imminent.
  • Le 115 fonctionne et permet d'orienter les femmes vers des solutions d'hébergement d'urgence.
  • Le 119, numéro d’appel pour l’enfance en danger, continue à être joignable 24/24h et 7/7j. Les appels d’enfants restent prioritaires. L’ensemble des écoutants du 119 restent mobilisés pendant la crise, il n’y aura pas d’interruption du service.

Femmes victimes de violences conjugales : des solutions existent

  • Chantage, humiliation, injures, coups... Les femmes victimes de violences peuvent contacter le 3919. Gratuit et anonyme, ce numéro de téléphone est, en raison des circonstances exceptionnelles dues à l'épidémie du coronavirus et jusqu'à nouvel ordre, accessible de 9h à 19h du lundi au samedi.
  • Le ministère de l’intérieur a mis en ligne de nombreuses informations utiles ainsi qu'un portail de signalement gratuit, anonyme et sécurié est disponible 24/24h et 7/7j. Il assure un accueil personnalisé et un dialogue avec des forces de l’ordre formées aux violences sexistes et sexuelles.
  • Depuis le 26 mars, un système d’alerte pour les femmes victimes de violences de la part de leur conjoint a été mis en place dans les pharmacies, en cette période de confinement. Dans l’hypothèse où son mari serait avec elle, le ministre a évoqué la possibilité que celle-ci utilise un "code".

Les associations de protection de l’enfance restent plus que jamais à l’écoute pour fournir des conseils ou des orientations vers des services compétents, notamment : 

  • La Voix De l’Enfant : 01 56 96 03 00 
  • L’enfant Bleu – Enfants maltraités : 01 56 56 62 62 
  • Colosse aux pieds d’argile : 07 50 85 47 10
  • Stop maltraitance / Enfance et Partage : 0 800 05 1234

CIDFF - Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles

La Municipalité de Villejuif a passé une convention avec le CIDFF, organisme de référence présent partout en France et conventionné avec le Ministère de la Justice.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur vos droits ou un accompagnement de façon confidentielle et gratuite ?

Une permanence téléphonique avec une personne dédiée à Villejuif est joignable au 06 28 13 92 86 ou 07 85 24 31 27 ou par mail à victimes.cidff94@gmail.com

Aller en haut de page