Description

  • Musique
Dans le cadre du Festival de Marne

Pascal Ayerbe n’en finit pas de nous étonner!

Génial inventeur et bricoleur d’instruments – beaux à voir et à écouter -, ou de machines insolites qui prennent vie au doigt et à l’œil mais aussi grâce au souffle léger comme une note du maestro, il est aussi un musicien accompli débordant d’idées et d’inspiration. Ca grince, ça clignotte, ça cliquette!

Bien entouré pour ce nouvel opus, de la contrebassiste Martina Rodriguez qui l’accompagne avec entrain et un grain de folie, mais aussi de Boa Passajou qui donne vie à cet instrumentarium fait maison, Pascal dévoile, sourire au coin des lèvres et démarche débonnaire, son "usine à sons" et fait défiler les paysages: "ça c’est au bord de la mer"… Et tournent les éoliennes!

Tandis qu’on est sans cesse surpris par les trouvailles de mise en scène et les magnifiques compositions musicales, parfois chantées, comme cet irrésistible "matou cruel et tendre à la fois".
Y’a pas à dire, "avec la guitare nœud papillon, on fait de belles chansons"!

Localiser :

48.782467,2.356743
Aller en haut de page