Villejuif rend hommage aux manifestants Algériens victimes de la répression policière qui a suivi la marche pacifique du 17 octobre 1961.

17 octobre 1961

La guerre d’Algérie court déjà depuis sept ans et occupe à présent tous les esprits, y compris de ce côté-ci de la Méditerranée. Cela d’autant plus facilement que les positions se cristallisent. Ainsi, le 5 octobre, tandis que Maurice Papon, préfet de police, impose aux Algériens de la région parisienne un couvre-feu, une partie des chancelleries étrangères envisagent, elles, de plus en plus sérieusement, l’indépendance du pays.

30.000 Algériens manifestent à Paris. Suite aux répressions policières, 140 hommes ont disparu, noyés, tués par balles ou morts des suites des violences subies en détentions.

La Ville de Villejuif commémore aujourd'hui leur mémoire.

  • 11h30: Dépôt des gerbes devant la plaque commémorative (public restreint)
     
  • 12h: discours commémoratifs de M. Le Maire et des associations présentes, MPT Gérard Philippe (public limité en raison des mesures sanitaires) 
  • Projection du court-métrage Enfants de coeur, tourné en Tunisie et à Villejuif, par le réalisateur du quartier Nord Walid Ben Mabrouk, et Gaëtan Moumani.

    Maison Pour Tous Gérard-Philipe
    118 rue Youri-Gagarine 94800 Villejuif
    01 46 86 08 05

    (Entrée libre, sous réserve des places disponibles)

    "Placés en famille d'accueil très tôt, Hakim et Lamia se retrouvent après 25 années de séparation. Profondément marqué, Hakim la rejette.
    Le boxeur ignore qu'elle a retrouvé leur père. Lamia veut aller à sa rencontre. Avec lui.
    En Algérie."

COVID-19, restons vigilants :

  • L'accès se fera dans le respect du protocole sanitaire en vigueur au moment de l'événement.
  • Le port du masque est obligatoire ainsi que le respect des gestes barrières.
  • L'ensemble de la programmation proposée par la ville est susceptible de modification en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

 

Photo d'illustration: Tirage de première génération "ICI ON NOIE LES ALGÉRIENS" © Photo Jean Texier. (L’Humanité/Keystone).

Aller en haut de page