Le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos et dans les marchés publics de plein air

Afin de limiter les risques d'une reprise de l'épidémie, le port du masque grand public est rendu obligatoire dans les marchés publics de plein air, les brocantes et les vide-greniers à compter du 10 août.

Le port du masque grand public est également obligatoire dans tous les lieux clos, en complément des gestes barrières, depuis le 20 juillet :

  • Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas
  • Restaurants et débits de boissons
  • Hôtels et pensions de famille
  • Salles de jeux
  • Etablissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement
  • Bibliothèques, centres de documentation
  • Etablissements de culte
  • Etablissements sportifs couverts
  • Musées
  • Etablissements de plein air
  • Chapiteaux, tentes et structures
  • Hôtels-restaurants d'altitude
  • Etablissements flottants
  • Refuges de montagne
  • Gares routières et maritimes, aéroports
  • Magasins de vente, centres commerciaux
  • Administrations et banques
  • Marchés couverts

Dans les autres catégories d’établissements, il peut, comme aujourd’hui, être rendu obligatoire par l’exploitant.

 

Si vous ne portez pas de masque, vous risquez une amende de 135€.

En images :

Aller en haut de page