Le Conseil municipal a délibéré sur l’attribution des subventions au mouvement associatif pour 2020, avec une attention particulière pour celles qui connaissent un surcroît d’activité lié à la situation sanitaire.

La crise sans précédent que nous traversons a des conséquences certaines sur les associations de Villejuif.

Bien que sans activité durant la période de confinement, plusieurs d’entre elles doivent malgré tout honorer le paiement de leurs charges financières, notamment le versement des salaires de leurs intervenants. Certaines pourraient d’ailleurs avoir recours au dispositif du chômage partiel pour leurs salariés, mais ce dispositif ne couvrirait pas l’ensemble des charges.
Par ailleurs, plusieurs associations ont d’ores et déjà engagé une réflexion sur la possibilité de rembourser une partie de l’adhésion annuelle à leurs membres. Ces décisions auront des incidences financières importantes pour les associations.
Pour d’autres associations, notamment les associations de solidarité qui doivent faire face à un surcroît d’activité et de besoins de leurs bénéficiaires, la crise sanitaire demande précisément une confirmation et un renfort du soutien municipal.

Lors du dernier Conseil municipal, le Maire a donc proposé de reconduire les subventions de fonctionnement aux associations à l’identique de l’année précédente et d’avoir une attention toute particulière à l’égard de celles qui maintiennent leurs services envers les personnes fragiles isolées et/ou oeuvrent pour une solidarité de proximité.
8.500 euros supplémentaires ont été attribués aux associations suivantes:

  • le Secours Populaire qui procure des biens et denrées de première nécessité pour les familles vulnérables,
  • les Restos du coeur qui continuent à fournir des vêtements et produits alimentaires aux Villejuifois les plus démunis,
  • Villejuifois solidaires qui maintient son activité d’épicerie solidaire.
Aller en haut de page