Villejuif : Terre de Jeux. Du 3 au 8 février, Villejuif se mettait à l’heure olympique avec plusieurs initiatives proposées aux jeunes villejuifois.

Depuis l’annonce de la candidature de la Ville comme centre d’accueil et de préparation en vue des JO de Paris en 2024, les services de la Ville se mobilisent pour faire vibrer le sport à l’heure olympique et fédérer les plus jeunes autour de cet événement sportif mondial. Villejuif, Ville labellisée Terre de Jeux, a pour la première fois cette année participé à la Semaine Olympique et Paralympique (SOP), initiative nationale.

Du 3 au 8 février, près de 180 jeunes du collège Karl-Marx ont participé aux séances sportives organisées par les clubs de judo, de lutte et de boxe de Villejuif, trois disciplines olympiques. L’association Les Tourterelles invitait elle, ces mêmes jeunes à s’essayer aux handisports. Mercredi 5 février, 110 collégiens de Karl-Marx et Louis-Pasteur ont assisté à la projection du film La couleur de la victoire. Ce film retrace le parcours incroyable de cet athlète noir américain, Jesse Owens qui a réalisé l’exploit d’obtenir quatre médailles d’or aux Jeux Olympiques de Berlin en 1936, en pleine Allemagne nazie. La séance a été suivie d’un échange de près d’une heure autour des thématiques du racisme et de l’interculturalité dans le sport avec la grande espoir de l’athlétisme français Lucy Sincère, en présence du Maire Franck Le Bohellec. Dans l’après-midi, 100 enfants dans accueils de loisirs se sont donnés rendez-vous au gymnase Maurice-Baquet pour découvrir plusieurs disciplines olympiques et paralympiques ; huit ateliers organisés en partenariat avec les clubs sportifs de la ville.

Tout au long de l’année, les différents évènements sportifs organisés à Villejuif seront labellisés Villejuif, Terre de Jeux. Il faudra attendre cet été et l’ouverture des Jeux de Tokyo pour savoir si notre ville pourra accueillir des délégations étrangères lors Jeux de Paris 2024, avant ou pendant la compétition. Avec ses infrastructures sportives de qualité, telles que le Stade nautique Youri-Gagarine, le stade Louis-Dolly, la Halle des Sports Colette-Besson et la future Halle des sports handisport, la Ville de Villejuif a toutes ses chances. Croisons les doigts !

Aller en haut de page