La Ville poursuit progressivement ses travaux pour rendre Villejuif accessible à tous, notamment avec des équipements pour les déficients visuels.

Créée en juin 2017, la première commission ville-handicap s’est réunie le mois dernier. L’occasion de faire le point sur les actions réalisées et celles en cours pour rendre la ville plus accessible.

Composée d’élus, de représentants de l’administration et du monde associatif, la commission ville-handicap a pour objectifs de faire un état des lieux des actions municipales visant à améliorer l’accessibilité des personnes porteuses de handicaps et de sensibiliser tous les citoyens à toutes les formes de handicaps. Cette commission s’inscrit dans la lignée de la charte signée début 2014 et qui marquait la volonté de prendre en compte les nombreux intervenants présents sur la ville.

Outre la mise en accessibilité progressive des bâtiments accueillants du public, plusieurs réalisations ont trouvé leur concrétisation depuis 2017, par exemple :

  • la pose de bandes de guidage au sol devant la mairie et à plusieurs endroits de la ville notamment autour de l’institut Paul-Guinot
  • la pose de bornes podotactiles au pied des passages piétons
  • la pose d’une plaque en braille devant l’Hôtel de ville
  • l’installation de boucles magnétiques permettant une amplification audio à l’attention des malentendants (mairie, mairies annexe, police municipale, médiathèque, Service municipal des retraités)
  • l'installation de bips audio aux feux tricolores

Des projets à mener

D’autres actions pourraient voir le jour très rapidement, notamment :

  • dans le cadre scolaire avec l’aide de l'Inspection académique et des services la ville,
  • une formation auprès des commerçants pour l’accueil des personnes handicapées, en lien avec l'association Dynamic Villejuif.

La liste des actions mises en oeuvre sera affinée à la rentrée de manière à ce qu’elles soient inscrites de manière exhaustive au prochain budget de la Ville.

Aller en haut de page